« Bordure protectrice » : la logique d’une moderne guerre de Cent Ans

par Élie Barnavi  Du même auteur

Le drame du sionisme est qu’il est arrivé tard dans l’histoire et qu’il ne pouvait se réaliser que dans un pays habité. Que les sionistes, héritiers séculiers de la longue mémoire juive, aient considéré ce pays comme leur – dans « sionisme » il y a « Sion », comme le mont du même nom à Jérusalem et, par extension, comme Jérusalem elle-même – ne changeait (...)

Plan de l'article
  • Un peu d’histoire
  • « Bordure défensive » comme paradigme
  • Et après ?


Ce site web utilise des cookies. Poursuivre votre navigation indique que vous êtes d’accord avec notre utilisation des cookies. Pour plus d’information rendez vous sur notre politique de confidentialité.