La logique des recompositions au Moyen-Orient

Petit essai de clarification à l’usage des gens pressés

par Olivier Roy  Du même auteur

Un cycle et un siècle viennent de s’achever sous nos yeux au Moyen-Orient : ceux de l’ordre établi au lendemain de la chute de l’Empire ottoman en 1918. Ce siècle aura été celui de l’introuvable « nationalisme arabe », trahi aussitôt qu’encouragé par la France et la Grande-Bretagne en 1920, relancé dans les années 1950 par le (...)

Plan de l'article
  • La fin d’un monde
    • La crise du panarabisme et du panislamisme
    • Le Printemps arabe comme symptôme de la crise des idéologies
    • Qu’est-ce que l’axe chiite '
    • La radicalisation sunnite
    • Les émirats islamiques locaux
  • Le grand retournement
  • Une nouvelle configuration
    • L’enjeu Daesh


Ce site web utilise des cookies. Poursuivre votre navigation indique que vous êtes d’accord avec notre utilisation des cookies. Pour plus d’information rendez vous sur notre politique de confidentialité.