Présentation

Parmi les surprises de l’année 2016, le Brexit n’a pas été la moindre. Peut-être une meilleure connaissance de l’histoire britannique et une meilleure pesée de son héritage auraient-elles permis d’anticiper le résultat, montre Robert Tombs, en restituant l’arrière-fond du choix populaire.

Quoi qu’il en soit, la décision britannique a relancé la dissension sur les vertus et les vices de la procédure référendaire. Consultation salutaire du peuple souverain sur les grands choix collectifs ou dévoiement populiste ' Voici deux points de vue qui permettent de faire le tour des arguments en présence. Élie Cohen, Gérard Grunberg et Bernard Manin mettent en relief les failles de l’instrument. Francis Hamon en défend les qualités irremplaçables, moyennant une sûre définition des conditions de son emploi.



Ce site web utilise des cookies. Poursuivre votre navigation indique que vous êtes d’accord avec notre utilisation des cookies. Pour plus d’information rendez vous sur notre politique de confidentialité.