Présentation

L’ampleur de la déroute subie par le Parti socialiste aux élections du printemps 2017 est telle qu’elle pose la question de sa survie. Elle oblige en tout cas à s’interroger sur les conditions qui ont précipité un échec aussi spectaculaire de ce qui faisait figure de parti politique le plus puissant en France. Deux grands connaisseurs de la machine socialiste et de son histoire, Alain Bergounioux et Henri Weber, livrent leur diagnostic et dégagent les perspectives qui peuvent en être tirées.



Ce site web utilise des cookies. Poursuivre votre navigation indique que vous êtes d’accord avec notre utilisation des cookies. Pour plus d’information rendez vous sur notre politique de confidentialité.