La deuxième gauche dans l’histoire du socialisme

par Michel Winock  Du même auteur

Dans Notre histoire intellectuelle et politique, Pierre Rosanvallon retrace l’histoire de la « deuxième gauche » dont il fut partie prenante ; il en compose aussi la messe de Requiem. L’expression a été définitivement lancée en 1982 par l’ouvrage d’Hervé Hamon et de Patrick Rotman ; elle désignait le courant qui, à l’origine, était constitué (...)



Ce site web utilise des cookies. Poursuivre votre navigation indique que vous êtes d’accord avec notre utilisation des cookies. Pour plus d’information rendez vous sur notre politique de confidentialité.