Présentation

L’élection d’Emmanuel Macron à la présidence de la République s’est effectuée en récusant explicitement l’opposition classique entre droite et gauche. Elle a ouvert, ce faisant, la question de la nature du clivage qui serait désormais pertinent. L’opposition entre « progressistes » et « nationalistes » censée s’y substituer, comme il a été récemment proposé, est-elle véritablement fondée ' Sergei Fediunin en interroge la validité.

L’une des réformes les plus ambitieuses opérées par la nouvelle majorité concerne le système de santé. Bernard Granger en analyse la portée et les limites.



Ce site web utilise des cookies. Poursuivre votre navigation indique que vous êtes d’accord avec notre utilisation des cookies. Pour plus d’information rendez vous sur notre politique de confidentialité.