Dossier : Autour de Éloge du secret de Jean Lacouture


L’information était un bien rare; elle est surabondante. Le dévoilement s’arrachait de haute lutte; règne désormais le droit de tout savoir et de tout dire. Convient-il dans ces conditions de continuer à présenter comme un magistère héroïque ce qui devient plutôt un dévoiement aussi général que fatal? Telle est la question provocatrice que pose Jean Lacouture, au terme d’une carrière journalistique bien remplie, dans un Éloge du secret (Bruxelles, Éditions Labor, 2005) qui n’a pas reçu l’attention qu’il mérite. Savoir taire pour mieux informer ne serait-il pas la nouvelle règle d’or du métier de journaliste? Le problème avait naturellement sa place au centre de ce numéro. Marcel Gauchet et Jean-François Kahn interrogent l’étendue du renversement de tendance souligné par Jean Lacouture, lequel leur apporte la réplique en précisant sa position.

Articles du dossier Autour de Éloge du secret de Jean Lacouture



Mots-clés des articles du dossier :

Ce site web utilise des cookies. Poursuivre votre navigation indique que vous êtes d’accord avec notre utilisation des cookies. Pour plus d’information rendez vous sur notre politique de confidentialité.