Dossier : Comment penser la liberté ?


Les vicissitudes de la liberté, depuis deux siècles qu’elle est au programme de nos régimes, nous ont au moins appris une chose, c’est que l’apparence de simplicité de la notion est trompeuse. Ses acceptions sont diverses et éventuellement contradictoires. De la nécessité pour l’esprit démocratique d’apprivoiser cette multiplicité de sens et de la maîtriser.

Isaiah Berlin avait introduit une distinction devenue classique entre deux concepts de la liberté : la liberté positive et la liberté négative. Quentin Skinner revient sur cette opposition. Il suggère de la compliquer en faisant intervenir un troisième concept dans le jeu, afin de donner une vue plus satisfaisante des choix qui s’offrent à la politique moderne.

Comment garantir à la fois la liberté des individus et la liberté collective ? Comment les accroître ensemble ? Telle est l’équation difficile que la démocratie libérale se doit de résoudre. La difficulté est notamment que l’équation admet plusieurs solutions sensiblement différentes. Jürgen Habermas éclaire les trois options qui se présentent dans ce cadre, en même temps que les raisons qui doivent faire préférer l’une ou l’autre d’entre elles.

Articles du dossier Comment penser la liberté ?



Mots-clés des articles du dossier :

Ce site web utilise des cookies. Poursuivre votre navigation indique que vous êtes d’accord avec notre utilisation des cookies. Pour plus d’information rendez vous sur notre politique de confidentialité.