Dossier : Quatre âges de la condition juive


Les quatre articles réunis ici saisissent chacun un moment caractéristique de la condition juive contemporaine.

Robert Badinter rend hommage à la mémoire de maître Pierre Masse, figure exemplaire de ce que l’on a pu appeler l’« israélite français », confiant dans la République et victime des lois antijuives du régime de Vichy.

La connaissance des réalités de l’extermination à l’Est, dans le sillage de l’attaque allemande de 1941, a beaucoup progressé au cours des deux dernières décennies, grâce à la chute du communisme et à l’ouverture des archives et des témoignages qu’elle a permise. Timothy Snyder fait un point synthétique sur la transformation du regard qui en résulte.

L’heure n’est plus, en Israël, à la belle clarté de l’opposition entre les tenants de la guerre et les partisans de la paix. Les cartes se sont brouillées. Ilan Greilsammer livre son témoignage sur les déchirements de conscience qui s’ensuivent pour ceux qui persévèrent dans la recherche d’un règlement équitable du conflit.

L’un des paramètres les plus déterminants de l’attitude israélienne est souvent oublié par les analystes : la présence d’un système électoral à base de proportionnelle intégrale dont les effets sont pour le moins surprenants, comme le montre Ran Halévi. Il ne facilite pas la recherche d’une solution pacifique dont, par ailleurs, un examen lucide commande de dire que les conditions sont loin d’être réunies.

Articles du dossier Quatre âges de la condition juive



Mots-clés des articles du dossier :

Ce site web utilise des cookies. Poursuivre votre navigation indique que vous êtes d’accord avec notre utilisation des cookies. Pour plus d’information rendez vous sur notre politique de confidentialité.