Dossiers : Les juifs, la France - Après la défaite électorale de la droite - Le socialisme est-il soluble dans le libéralisme ? Sur Les Règles de la liberté de Monique Canto-Sperber - Y a-t-il un bon usage de Carl Schmitt ? - La question sexuelle.

192 pages
I.S.B.N. 9782070772001

Sommaire

 

 

Les juifs, la France

Nous arrivons au moment d’une complète reconsidération de la condition juive. Ses termes se sont entièrement transformés. La seconde Intifada a joué comme un accélérateur. L’image d’Israël dans le monde en a été profondément changée. C’en est fini de la période de fondation et de l’image d’un peuple victime se donnant héroïquement un État envers et contre tout. On a vu (...)

 
Page 4 à 12

Les prisons de la pensée théologique. Entretien

Jean Daniel

 
Page 13 à 19

Les juifs face à la religion de l'humanité

Alain Finkielkraut

 
Page 20 à 34

Mémoire et identité juives dans la France contemporaine

Les grands déterminants

Pierre Nora

 
Page 35 à 53

La question juive et la crise française

Paul Thibaud

 

Après la défaite électorale de la droite

Au terme d’un riche printemps électoral, nous nous devions de reprendre l’auscultation de la vie politique française à laquelle Le Débat se livre périodiquement.

René Rémond et Marcel Gauchet reviennent sur l’évolution du rapport entre droite et gauche, tel qu’ils l’avaient analysé en 2002 (« Après la bataille : la droite, la gauche, les institutions », (...)

 
Page 55 à 65

Un nouveau rapport de force

Marcel Gauchet, René Rémond : un échange

Marcel Gauchet et René Rémond

 
Page 66 à 71

Un printemps électoral sous le signe du cynisme

Éric Dupin

 
Page 72 à 85

La droite et la crise du gouvernement national

Frédéric Lazorthes

 

Le socialisme est-il soluble dans le libéralisme ? Sur Les Règles de la liberté de Monique Canto-Sperber

Personne n’ignore que la famille socialiste, au sens large, a un grave problème de doctrine. La solution collectiviste est discréditée et le réformisme social-démocrate lui-même, si avouable que soit son bilan, paraît dans l’impasse, en raison des difficultés structurelles de l’État-providence. D’où le renouvellement peut-il venir -

Ne se trouve-t-il pas, potentiellement, (...)

 
Page 87 à 94

Le socialisme en redéfinition

Marcel Gauchet

 
Page 95 à 100

Mais les règles du social ?

Lucien Jaume

 
Page 101 à 108

La difficile réconciliation du socialisme et de la démocratie

Jean-Pierre Le Goff

 
Page 109 à 126

Pourquoi les démocrates ne veulent-ils pas être libéraux ?

Libéralisme, socialisme et démocratie

Monique Canto-Sperber

 

Y a-t-il un bon usage de Carl Schmitt ?

Après Heidegger, Carl Schmitt est à son tour rattrapé par son passé nazi. Sa réputation n’avait cessé de croître au cours des deux dernières décennies, les traductions de ses œuvres s’étaient multipliées, sa pensée était devenue l’objet de travaux savants. Bref, la vogue de la philosophie politique en avait fait un auteur de premier plan.

Ses accointances notoires avec (...)

 
Page 128 à 137

Carl Schmitt à l'index ?

Catherine Colliot-Thélène

 
Page 138 à 146

Pourquoi Carl Schmitt ?

Giuseppe Duso

 
Page 147 à 159

Questions sur Carl Schmitt

Jean-François Kervégan

 
Page 160 à 167

Que faire de Carl Schmitt ?

Philippe Raynaud

 

La question sexuelle

L’époque de la « libération sexuelle » est derrière nous. Nous n’en avons pas fini pour autant avec la question sexuelle. Elle est même, plus que jamais, devant nous.

Car cette sexualité émancipée, encore s’agit-il de la codifier, de l’encadrer, de lui conférer un statut de droit. Ce n’est pas le tout de proclamer l’égalité ; il faut en définir précisément (...)

 
Page 169 à 178

Lorsque le sexe paraît

De quelques confusions dans des débats brûlants

Nathalie Heinich

 
Page 179 à 192

Le droit jetable ?

À propos des débats sur l'homoparentalité

Cyrille Duvert

Fiche technique de ce numéro

  • Le Débat
    n° 131, 2004/4 - 192 pages
  • I.S.B.N. : 9782070772001

Ce site web utilise des cookies. Poursuivre votre navigation indique que vous êtes d’accord avec notre utilisation des cookies. Pour plus d’information rendez vous sur notre politique de confidentialité.