DOSSIER : L'Afrique des africanistes

Notes sur le pouvoir du faux

par Achille Mbembe  Du même auteur

Le marxisme et le nationalisme tels qu’ils ont été pratiqués dans nos contrées au cours du xxe siècle sont à l’origine de deux discours sur l’identité africaine : l’afro-radicalisme et le nativisme. Le projet de ces deux discours n’aura pas seulement été de dire une fois pour toutes la « vérité » au sujet de ce que sont (...)

Plan de l'article
  • Les trois disciplines
  • L’argument d’autochtonie
  • Le génie hérétique

Mots-clés :

Autres articles du dossier L'Afrique des africanistes



Ce site web utilise des cookies. Poursuivre votre navigation indique que vous êtes d’accord avec notre utilisation des cookies. Pour plus d’information rendez vous sur notre politique de confidentialité.