DOSSIER : De l'Ancien Régime à la Révolution

Présentation

La commémoration du bicentenaire de 1789 est loin, mais le travail continue. En voici quelques illustrations significatives.

Pas de siècle plus enfermé dans une imagerie scolaire que le xviie siècle, le « Grand Siècle », le « Siècle classique ». Il a été le théâtre, pourtant, non seulement d’une révolution intellectuelle, mais d’une révolution de la condition humaine tout entière dont on commence à prendre la mesure. Jean Rohou dessine les grandes lignes de cette réinterprétation.

Le déclin de la vision marxiste de la Révolution française comme « révolution bourgeoise » a ramené l’attention sur cette zone par excellence obscure de l’Ancien Régime que constituent les rapports de l’Église et de l’État, du politique et du religieux. Dans ce cadre, le phénomène janséniste a retrouvé sa portée d’énigme majeure. Phénomène spécifique, lié au développement de la monarchie absolutiste, ou bien masque d’un phénomène plus général de la modernité, relayant dans l’espace français les aspirations religieuses à la liberté ? Catherine Maire expose les termes de la discussion en cours.

L’histoire culturelle, en plein développement, a mis en lumière le rôle central du modèle de la république des lettres dans l’Europe moderne. Krzysztof Pomian teste la valeur heuristique de cette grille de lecture en dressant un tableau d’ensemble de la marche des savoirs depuis l’humanisme sous l’angle de cette utopie féconde.

Un an avant la Révolution, le 13 juillet 1788, la France a été prise en écharpe par un orage d’une violence exceptionnelle, qui a donné lieu à d’étonnantes descriptions chez les contemporains, comme si, sous leur plume, le déchaînement des éléments naturels s’était chargé d’annoncer le cataclysme politique. Anouchka Vasak examine ce cas fascinant de préfiguration symbolique.

Autres articles du dossier De l'Ancien Régime à la Révolution



Ce site web utilise des cookies. Poursuivre votre navigation indique que vous êtes d’accord avec notre utilisation des cookies. Pour plus d’information rendez vous sur notre politique de confidentialité.