DOSSIER : Après la défaite électorale de la droite

Un printemps électoral sous le signe du cynisme

par Éric Dupin  Du même auteur

Les bourrasques électorales ont parfois une violence à décorner les meilleurs commentateurs. Les derniers revirements du suffrage universel sont particulièrement spectaculaires. Au printemps 2002, la gauche subissait une cuisante et humiliante défaite. Deux ans plus tard, le vote populaire l’honore comme rarement. La séquence électorale du printemps 2004 n’est pas justifiable de lectures (...)

Plan de l'article
  • La démocratie punitive
  • Le socialisme démagogue
  • La droite en péril

Mot-clé :

Autres articles du dossier Après la défaite électorale de la droite



Ce site web utilise des cookies. Poursuivre votre navigation indique que vous êtes d’accord avec notre utilisation des cookies. Pour plus d’information rendez vous sur notre politique de confidentialité.