DOSSIER : Mai 68, quarante ans après

Bilan d’une génération

par Marcel Gauchet  Du même auteur

Quarante ans après, il reste étonnamment difficile d’interroger 1968, de le regarder en face, de l’analyser froidement, à distance aussi bien de la malédiction rituelle que de la célébration intéressée.

Chose remarquable, pour un événement qui a mobilisé la jeunesse intellectuelle, il s’est très peu raconté, en fin de compte, pour ce qu’il a été. Il a été très peu (...)

Mots-clés :

Autres articles du dossier Mai 68, quarante ans après



Ce site web utilise des cookies. Poursuivre votre navigation indique que vous êtes d’accord avec notre utilisation des cookies. Pour plus d’information rendez vous sur notre politique de confidentialité.