DOSSIER : Pourquoi un ministère de la culture ?

Puissance de la modération

par Nathalie Heinich  Du même auteur

L’année 2010 a vu l’apparition d’un nouveau slogan dans le discours à la presse du ministre de la Culture en date du 19 janvier : la « culture pour chacun », selon les termes utilisés quarante ans plus tôt par André Malraux. Celle-ci devrait se substituer à une « culture pour tous » qui ne serait qu’une culture « pour toujours les mêmes », en favorisant non plus l’imposition (...)

Plan de l'article
  • Un : ce qui a été fait, et bien fait
  • Deux : ce qui a été fait, et mal (ou pas assez) fait
  • Trois : ce qui reste à faire

Mots-clés :

Autres articles du dossier Pourquoi un ministère de la culture ?



Ce site web utilise des cookies. Poursuivre votre navigation indique que vous êtes d’accord avec notre utilisation des cookies. Pour plus d’information rendez vous sur notre politique de confidentialité.