Tunisie : une révolution, une élection et des malentendus

par Ali Mezghani  Du même auteur

Le 14 janvier 2011 les Tunisiens entrent – et font entrer le « monde arabe » – dans l’ère des révolutions démocratiques. Confinée auparavant dans les cercles restreints de l’élite, la démocratie est devenue une revendication de masse. Des milliers de personnes sont sorties dans les rues pour s’en réclamer, au péril de leur vie. La révolution tunisienne enseigne que (...)


Plan de l'article

  • L’unique voix
  • Faire entendre des voix
  • Le sens de la rupture
  • Le retour de la normativité traditionnelle
  • Le retour de la morale
  • Les raisons d’un vote passéiste

Mots-clés :



Ce site web utilise des cookies. Poursuivre votre navigation indique que vous êtes d’accord avec notre utilisation des cookies. Pour plus d’information rendez vous sur notre politique de confidentialité.