« Bordure protectrice » ou l’art de dilapider ses atouts

par Samy Cohen  Du même auteur

« Bordure protectrice » est l’histoire d’un paradoxe majeur : Benyamin Netanyahou ne voulait pas d’un pareil affrontement, même si dès son élection en 2009 il s’était présenté comme l’homme qui « saura vaincre le Hamas ». Malgré ses discours musclés, le Premier ministre israélien n’est pas un va-t-en-guerre. Ce n’est pas un hasard s’il n’a (...)

Plan de l'article
  • La première erreur d’estimation
  • Le basculement vers l’affrontement violent
  • La « procédure Hannibal » à l’œuvre
  • Une guerre mal engagée et mal gérée
  • L’ultime confrontation ?


Ce site web utilise des cookies. Poursuivre votre navigation indique que vous êtes d’accord avec notre utilisation des cookies. Pour plus d’information rendez vous sur notre politique de confidentialité.