La Constitution ou «La lettre volée»

Sur le dérèglement institutionnel

par Pierre Avril  Du même auteur

On connaît le récit d’Edgar Poe : une lettre compromettante, fébrilement recherchée chez celui qui la détenait, s’y trouvait, bien en évidence dans un porte-cartes, mais le préfet de police ne l’avait pas découverte parce que, rompu aux investigations délicates, il s’était tenu « dans le (...)

Plan de l'article

  • Pierre Avril, La Constitution ou « La lettre volée »
    • Quelle Constitution '
    • La condition résolutoire
    • Le droit et la Constitution
    • La signification de la lettre volée



Ce site web utilise des cookies. Poursuivre votre navigation indique que vous êtes d’accord avec notre utilisation des cookies. Pour plus d’information rendez vous sur notre politique de confidentialité.