Le référendum n’est-il qu’une caricature de la démocratie ?