Présent et devenir du patrimoine immatériel

par Christian Hottin  Du même auteur


Chaque année, le premier dimanche de septembre, les habitants d’Arbois portent en musique à l’église le « Biou », imposante grappe de raisins faite de multiples grappes noires et blanches assemblées et fixées sur une trame métallique par les vignerons du pays. Elle est hissée dans la nef, puis une messe est dite, à l’issue de laquelle (...)

Plan de l'article
  • Au son du violon
  • Engouements et enjeux
  • Et notre « vieux pays » '
  • Pistes
  • 1980, ouverture du débat patrimonial


Ce site web utilise des cookies. Poursuivre votre navigation indique que vous êtes d’accord avec notre utilisation des cookies. Pour plus d’information rendez vous sur notre politique de confidentialité.