Le festival d’Angoulême, instrument de légitimation

par Benoît Mouchart  Du même auteur

Le festival d’Angoulême a vu le jour en 1974, au moment de l’émergence de revues françaises pour adultes comme Métal hurlant, L’Écho des savanes ou Fluide glacial. En cette époque charnière, de nombreux auteurs de bande dessinée souhaitaient s’émanciper des carcans du divertissement enfantin pour s’exprimer de manière personnelle. C’est dans ce contexte (...)

Plan de l'article
  • Un outil médiatique et culturel
  • Un lieu de création
  • Un palmarès indépendant


Ce site web utilise des cookies. Poursuivre votre navigation indique que vous êtes d’accord avec notre utilisation des cookies. Pour plus d’information rendez vous sur notre politique de confidentialité.