Le festival d’Angoulême, instrument de légitimation