L’État de droit contre l’État républicain ?

par Pierre Avril  Du même auteur

C’est en 1977 que le terme est apparu dans le discours officiel, quand Valéry Giscard d’Estaing présenta comme « le maillon essentiel qui manquait à notre État de droit » la révision permettant à soixante députés ou sénateurs de contester une loi devant le Conseil constitutionnel. Il était directement associé au contrôle juridictionnel de la loi, mais on ne prendrait (...)

Plan de l'article
  • Les protagonistes de l’hégémonie culturelle
  • La séparation des pouvoirs bousculée
  • « L’espoir changea de camp… »
  • Et l’égalité devant le suffrage '


Ce site web utilise des cookies. Poursuivre votre navigation indique que vous êtes d’accord avec notre utilisation des cookies. Pour plus d’information rendez vous sur notre politique de confidentialité.