L’identité et la communion, dilemme catholique

par Jean-Luc Marion  Du même auteur

Tout livre, même bref, croise et entremêle au moins deux significations : celle que l’auteur voulait faire concevoir par ses lecteurs et celle que les lecteurs ou, plus souvent, les réactions (c’est le mot) de la presse conçoivent de la première. Ainsi, ma récente Brève apologie pour un moment catholique visait à expliquer la contribution particulière, mais d’intérêt (...)

Plan de l'article
  • La neutralité de l’État
  • Le piège de l’identité
  • Le sens de l’universalité


Ce site web utilise des cookies. Poursuivre votre navigation indique que vous êtes d’accord avec notre utilisation des cookies. Pour plus d’information rendez vous sur notre politique de confidentialité.