Un cinquantenaire couleur de muraille

par Jean-Pierre Rioux  Du même auteur

Rédigé en juin 2018, mon propos est nécessairement lacunaire. Sans corpus documentaire encore rassemblé, sans repérages internationaux, sans exploration des réseaux sociaux, nourri exclusivement de lectures courantes à portée d’honnête homme, il balbutie, trop livresque et trop franco-français. D’autres feront mieux plus tard, c’est l’évidence. Je tente toutefois de l’inscrire (...)

Plan de l'article
  • Souvenirs, souvenirs
  • À la recherche de l’événement


Ce site web utilise des cookies. Poursuivre votre navigation indique que vous êtes d’accord avec notre utilisation des cookies. Pour plus d’information rendez vous sur notre politique de confidentialité.