France – États-Unis : dépasser le pragmatisme

par Célia Belin  Du même auteur

Époussetant une supposée pellicule de l’épaule d’Emmanuel Macron, Donald Trump susurre : « Il est parfait. » Ce geste amical, bien que s’apparentant davantage au toilettage de gorille qu’au protocole présidentiel, est emblématique de l’étonnante intimité entre le Président américain et son homologue français. Le courant passe entre les deux hommes. Partageant une (...)

Plan de l'article
  • Un réalisme français bien adapté à l’America First
  • L’avènement d’un monde multipolaire
  • Les limites du pragmatisme
  • Ouvrir les yeux
  • Le temps du rééquilibrage


Ce site web utilise des cookies. Poursuivre votre navigation indique que vous êtes d’accord avec notre utilisation des cookies. Pour plus d’information rendez vous sur notre politique de confidentialité.