Présentation

Le samedi 17 novembre 2018, « acte I » du mouvement des « gilets jaunes », restera une date dans l’histoire de France. La protestation sociale a une longue et riche tradition dans notre pays, mais cette « révolte des carburants » a représenté une surprise complète par rapport au répertoire auquel on était accoutumé : une mobilisation à l’échelle du pays entier, en dehors de tout cadre syndical et politique établi, de la part d’une population que l’on n’avait guère vue jusqu’alors en première ligne, et selon des modalités certes classiques pour certaines (la manifestation), mais inhabituelles pour d’autres (l’occupation des ronds-points).

Il fallait, bien sûr, prendre la mesure de l’événement et commencer à en tirer les leçons. Il a mis en lumière des évolutions sociales, des partages territoriaux, des conditions vécues qui restaient largement dans l’ombre. Pierre Vermeren en dégage un tableau d’ensemble. Philippe Genestier revient sur les composantes et la dynamique du mouvement à partir d’une observation de terrain. Monique Dagnaud braque le projecteur sur une figure du peuple des ronds-points qui a frappé les observateurs : la « femme seule avec enfants ».

La France a expérimenté à son tour la force de mobilisation que recèlent les réseaux sociaux. L’exploration de ceux-ci en dit long sur la nature et les motivations des participants, montre Roman Bornstein.

Sans préjuger du retentissement qu’il aura dans la durée, force est bien d’interroger la signification politique du phénomène. Marcel Gauchet et Jean-Pierre Le Goff en ébauchent l’analyse. Michel Schneider sonde avec une oreille psychanalytique les affects à l’œuvre chez les protagonistes.

Le soulèvement multiforme et dispersé a posé de redoutables problèmes de maintien de l’ordre. Éric Delbecque en souligne le caractère inédit.

Et quelle réponse politique, enfin, apporter à un mouvement aussi étranger aux formes ordinaires de la négociation collective ' Quelle sortie de crise envisager ' Gérard Grunberg et Alain Duhamel examinent les hypothèses en présence.



Ce site web utilise des cookies. Poursuivre votre navigation indique que vous êtes d’accord avec notre utilisation des cookies. Pour plus d’information rendez vous sur notre politique de confidentialité.