Lexique du ressentiment

par Michel Schneider  Du même auteur

Il y a, dans ce qui s’est passé semaine après semaine depuis novembre dernier, quelque chose qui inquiète et paralyse la pensée. Quelque chose qui, à sa racine, est impensable : le déchaînement des pulsions destructrices et autodestructrices que l’on appelle pulsions de mort. La théorie psychanalytique est d’un emploi délicat en matière d’analyse psychopathologique des mouvements (...)



Ce site web utilise des cookies. Poursuivre votre navigation indique que vous êtes d’accord avec notre utilisation des cookies. Pour plus d’information rendez vous sur notre politique de confidentialité.