Présentation

L’actualité illustre au quotidien la pression exercée par l’islam sur la société française, les institutions mais aussi les identités politiques. En voici trois exemples.

Cette pression s’exerce sur l’institution scolaire sous forme de revendications identitaires aux effets parfois paralysants. Jean-Pierre Obin leur avait consacré en 2004 un rapport qui avait fait quelque bruit. Il actualise son analyse de la situation.

La prise en compte de ce facteur religieux et culturel a été une croix pour la réflexion politique à gauche, centrée sur les facteurs économiques et sociaux, singulièrement lorsqu’il a pris le visage du terrorisme. Fabrice Garniron examine les réponses suscitées par cet embarras.

Cas de figure inédit et épineux entre tous : celui des « revenants » de Daesh, surtout sous l’aspect des enfants de combattants du « califat ». Thierry Baranger et Caroline Eliacheff envisagent, en praticiens, la bonne manière de relever ce défi.



Ce site web utilise des cookies. Poursuivre votre navigation indique que vous êtes d’accord avec notre utilisation des cookies. Pour plus d’information rendez vous sur notre politique de confidentialité.