Présentation

L’une des originalités de notre système politique dans le paysage européen réside dans la place prééminente accordée aux pouvoirs du président de la République. Pierre Avril analyse son évolution sous la Ve République et s’interroge sur sa pérennité.

Sans doute l’heure de vérité n’est-elle pas loin de sonner pour la gestion paritaire de l’État social, autre singularité du « modèle français ». En fait de fonctionnement démocratique, l’invocation rituelle des « partenaires sociaux » ne signifie plus grand-chose, montrent Dominique Andolfatto et Dominique Labbé.

La crise des Gilets jaunes a eu au moins la vertu d’imposer à l’attention l’ampleur de la fracture territoriale. Niels Planel revient sur ses expressions concrètes et sur la nécessité d’y répondre.

Mais nous voyons émerger un problème global qui relativise ces questions locales. Est-il possible de préserver une planète habitable en poursuivant simultanément l’élévation du niveau de vie et la croissance de la population ' Nous sommes devant un « triangle des incompatibilités », soutient Maxime De Blasi, qui va appeler des révisions déchirantes. Il en dégage les grandes lignes.



Ce site web utilise des cookies. Poursuivre votre navigation indique que vous êtes d’accord avec notre utilisation des cookies. Pour plus d’information rendez vous sur notre politique de confidentialité.