Présentation

Après l’élection-surprise de Donald Trump en 2016 et ses suites spectaculaires, la nouvelle échéance présidentielle qui se profile pour l’automne 2020 prend un relief sortant de l’ordinaire. C’est le moment de faire le point sur l’état des forces en présence.

Où en sont les Démocrates, tiraillés entre leurs traditions, leurs caciques et les forces qui entendent leur apporter un sang neuf ' Célia Belin et Paul Zajac dressent le portrait de cette nouvelle gauche en rupture avec la modération centriste qui constituait la ligne habituelle du parti.

L’élection de Trump n’a-t-elle été qu’un accident, le fruit d’un concours de circonstances ' Probablement pas, soutient Maya Kandel. Cette victoire inattendue a aussi exprimé un changement de la droite américaine qui survivra à Trump, quoi qu’il arrive. Elle en dégage les contours.

À l’arrière-plan de ces évolutions politiques, il y a le recul de l’hégémonie mondiale qu’exerçaient les États-Unis avec les réactions qu’il provoque. Jusqu’où va ce recul ' Faut-il en conclure à la fin du siècle américain ' Adam Tooze soupèse les données du dossier et souligne les limites de la thèse.

Nous joignons au dossier une étude de Romain Bornstein sur l’ingérence russe lors de l’élection de 2016. Elle offre un tableau instructif des modes d’action inédits qu’apportent les moyens numériques.



Ce site web utilise des cookies. Poursuivre votre navigation indique que vous êtes d’accord avec notre utilisation des cookies. Pour plus d’information rendez vous sur notre politique de confidentialité.