Présentation

Un maître mot concentre les changements survenus dans la société au cours des dernières décennies : celui d’« individualisme ». Il a toutefois l’inconvénient d’être aussi équivoque, si ce n’est confus, qu’il est parlant. Marcel Gauchet s’efforce d’en préciser la teneur et de cerner la nouveauté très réelle que représente la « société des individus ».

Autre changement d’importance : une hétérogénéité culturelle inédite, pour partie liée à l’immigration ; pour partie liée à l’affirmation d’« identités » diverses. Une hétérogénéité de fait, dont certains voudraient faire une norme, sous le nom de multiculturalisme. Nathalie Heinich remonte aux sources de ce modèle de société et pointe le risque de perversion du principe démocratique qu’il comporte.

La place croissante acquise par les médias dans la vie publique au cours de la période a nourri une controverse constamment renaissante sur la nature exacte de leur rôle et en particulier sur leur impact politique. Jean-Noël Jeanneney fait le point sur l’état de la dispute.

La querelle de l’école n’a pas été moins vive. Pour une société française qui a fait de l’institution scolaire un pilier de son fonctionnement républicain, l’enjeu est considérable. Mara Goyet éclaire l’évolution des pratiques, trop souvent perdue de vue au profit de la discussion des principes.



Ce site web utilise des cookies. Poursuivre votre navigation indique que vous êtes d’accord avec notre utilisation des cookies. Pour plus d’information rendez vous sur notre politique de confidentialité.