Dossier : Archives : une révolution invisible


Les institutions en charge du passé peuvent se retrouver en première ligne des transformations amenées par les techniques d’avant-garde. C’est le cas des archives. Mémoire de la nation, comment auraient-elles pu ne pas être affectées par la fabuleuse expansion des mémoires artificielles de l’ère numérique ? Celles-ci bouleversent aussi bien les conditions de la collecte que les problèmes de la conservation, pour ne pas parler des modalités de la consultation. Martine de Boisdeffre, Françoise Banat-Berger et Élisabeth Rabut explorent les différentes faces de cette révolution.

Articles du dossier Archives : une révolution invisible



Mots-clés des articles du dossier :

Ce site web utilise des cookies. Poursuivre votre navigation indique que vous êtes d’accord avec notre utilisation des cookies. Pour plus d’information rendez vous sur notre politique de confidentialité.