Dossier : L'avenir d'Israël


Le conflit israélo-palestinien est dans l’impasse. La dynamique infernale du terrorisme et de la guerre au terrorisme a fait s’évanouir les perspectives de paix. On ne voit plus d’issue. Tout est à reconsidérer, à commencer par l’identité des protagonistes. Élie Barnavi fait le point sur les transformations de la société israélienne par rapport au projet sioniste d’origine. Il envisage les scénarios et les conditions d’une paix possible.

Comme toute situation de blocage apparemment irrémédiable, celle-ci oblige à l’imagination. C’est ainsi que dans un article retentissant, paru dans la New York Review of Books, Tony Judt, historien anglais établi aux États-Unis, a proposé de revenir à la solution de l’État binational. Son texte a suscité de multiples réactions. Nous sommes heureux de le porter à la connaissance du public français. Nous le publions en même temps qu’une réponse de Ran Halévi, historien israélien installé en France. Il y va, dans cette confrontation, d’une des plus lourdes questions du monde d’aujourd’hui, celle de l’État-nation à l’heure du «postnational». L’avenir d’Israël est aussi le nôtre.

Articles du dossier L'avenir d'Israël



Mots-clés des articles du dossier :

Ce site web utilise des cookies. Poursuivre votre navigation indique que vous êtes d’accord avec notre utilisation des cookies. Pour plus d’information rendez vous sur notre politique de confidentialité.