DOSSIER : Sociétés en mouvement

La force des cultures

par Philippe d’Iribarne  Du même auteur

L’idée de culture propre à un peuple, qui marquerait de manière durable sa manière de concevoir l’existence et d’organiser la société, a mauvaise presse. La conviction prévaut qu’avec la mondialisation, le brassage des populations, la circulation des idées, le métissage des arts il n’existe plus qu’une culture mondiale, au sein de laquelle chacun sélectionne et recompose, en (...)

Plan de l'article
  • L’image mythique de la communauté
  • Des sociétés marquées par l’histoire
  • Une zone de crainte
    • Être à l’abri de la volonté d’autrui aux États-Unis
    • La société française et la crainte d’une attitude servile
  • Cadre de sens commun, diversité des pratiques
    • Le contrat aux États-Unis, moyen d’être maître de ses choix
    • Le métier en France, moyen d’échapper à une dépendance servile

Autres articles du dossier Sociétés en mouvement



Ce site web utilise des cookies. Poursuivre votre navigation indique que vous êtes d’accord avec notre utilisation des cookies. Pour plus d’information rendez vous sur notre politique de confidentialité.