Les minorités dans le « printemps syrien »

Tous avec Bachar ?

par Nora Benkorich  Du même auteur

Au regard d’une majorité qui se caractérise par une identité nationale arabe et par une prééminence de l’islam sunnite1, la Syrie baathiste est une mosaïque complexe de minorités religieuses, mais aussi ethniques, dont l’affirmation identitaire remonte à l’époque du mandat français (1920-1946). Conformément à la stratégie (...)


Plan de l'article

  • Les minorités ethniques
    • Les Kurdes
    • Les Arméniens
    • Les Turkmènes
    • Les Tcherkesses
    • Les Assyriens
  • Les minorités confessionnelles
    • Les alaouites
    • Les chrétiens arabes
    • Les Druzes

Mots-clés :



Ce site web utilise des cookies. Poursuivre votre navigation indique que vous êtes d’accord avec notre utilisation des cookies. Pour plus d’information rendez vous sur notre politique de confidentialité.