La nouvelle main invisible

À propos des pratiques de notation

par Daniel Gouadain  Du même auteur

Si la crise de la zone euro a révélé au grand jour le poids des dettes souveraines, elle a aussi fait ressortir le surprenant pouvoir qu’ont réussi à acquérir les agences de notation : en modifiant, en l’espace de quelques semaines et sans que les situations financières réelles des pays concernés aient notablement évolué, les appréciations portées sur leur solvabilité, elles (...)

Plan de l'article
  • Des pratiques en voie d’extension et au crédit croissant
  • Des pratiques portées par la vague libérale et la mondialisation
  • Des pratiques aux effets contraignants et uniformisateurs

Mots-clés :



Ce site web utilise des cookies. Poursuivre votre navigation indique que vous êtes d’accord avec notre utilisation des cookies. Pour plus d’information rendez vous sur notre politique de confidentialité.