Pour une démocratie de la technique

par Chloé Ridel  Du même auteur

La notion de progrès est aujourd’hui largement subordonnée à celle de progrès technique. La technique est devenue à la fois le principal vecteur du progrès et un absolu souhaitable, en vertu d’une croyance répandue qui fait de la fuite en avant technologique la solution à tous nos problèmes. Alors que le progrès technique connaît certaines dérives, qui menacent les équilibres écologiques (...)

Plan de l'article
  • Progrès et technologie
  • Le mythe salvateur
  • Contre l’humain
  • Il faut s’augmenter
  • Un impensé à gauche '
  • Pour une démocratie de la technique


Ce site web utilise des cookies. Poursuivre votre navigation indique que vous êtes d’accord avec notre utilisation des cookies. Pour plus d’information rendez vous sur notre politique de confidentialité.