Pourquoi la gauche est-elle faible en Pologne ?

par Anna Gromada  Du même auteur

      Benjamin Vendrand-Maillet  Du même auteur

Comme toute idée politique, ce que l’on considère comme la gauche est historiquement relatif. Le sens de la notion varie dans l’espace et dans le temps. Par exemple, la droite suédoise peut soutenir un impôt sur le revenu plus progressif que la gauche américaine. Toutefois, en général et au sein d’un même système politique, on attend de la gauche qu’elle œuvre en faveur de politiques (...)

Plan de l'article
  • Le sens de la gauche dans une société postcommuniste
    • Un électorat économiquement de gauche mais culturellement de droite
    • Une identité dominante
  • Les cycles économiques
    • Un État-providence pour une nation dotée de faibles institutions
  • Les politiques mémorielles : la gauche ou le parti des non-Polonais
    • Les politiques mémorielles contre la gauche
    • Une nouvelle redistribution de la reconnaissance sociale
  • Le présent et le futur


Ce site web utilise des cookies. Poursuivre votre navigation indique que vous êtes d’accord avec notre utilisation des cookies. Pour plus d’information rendez vous sur notre politique de confidentialité.